Vous n’avez pas honte Monsieur Macron ?

*

Je publie ce texte émouvant, reçu il y a quelques instants, avec son aimable autorisation, de Madame Argentine Couteau, veuve d'un ancien combattant d'Algérie...

*

"Je vous ai compris et je vous aime !"
Non, monsieur, vous n'avez que de la haine.

Vous n'êtes qu'un ignare de plus, avide de pouvoir
Alors vous feriez mieux de réviser notre HISTOIRE
Au lieu de vous complaire dans votre repentance
Vous n'avez pas le droit, monsieur, de parler pour la France.

Alors, allez donc faire un tour du côté du quai Branly
Et lentement, vous verrez défiler les noms des camarades
Qui ont un jour laissé leur vie sur cette terre d'Algérie
Lâchement tués et mutilés au cours des embuscades,

Vous n'avez pas honte Monsieur Macron ?

Lorsque devant nos morts vous faites repentance,
Lorsque, honteusement, vous accusez la France
Que vous faites fi de ses peines et de ses souffrances
Et de tous ces morts dont vous avez la connaissance,

Vous n'avez pas honte Monsieur Macron ?

Vous souvenez- vous de Palestro et de ses gorges,
Entendez-vous enfin le cri du harki qu'on égorge,
Entendez-vous les cris de ces mères qu'on éventre,
Entendez-vous aussi les pleurs du pays d'où l'on rentre,

Vous n'avez pas honte Monsieur Macron ?

Vous souvenez-vous des massacres d'El-Halia,
De tous ceux qui ont péri, victimes des attentats,
Des mines, des bombes, de la mort au coin de la rue
Et de tous ces Français d'Algérie à jamais disparus,

Vous n'avez pas honte Monsieur Macron ?

Lorsque piteusement, vous demandez pardon,
Pardon pour tous ces hôpitaux que la France a construits,
Pardon pour ces immeubles qui ont remplacé les gourbis,
Pardon pour les routes, les ports, les écoles, les mairies,

Vous n'avez toujours pas honte Monsieur Macron ?

Ceux qui n'ont pu choisir la valise à la place du cercueil
Ont bien droit qu'aujourd'hui l'on respecte le linceul
Au diable vos idées, vos discours et votre repentance

Ne l'oubliez pas, Monsieur, ils sont "Morts pour la France" !                                                                                      

                                                                                                                             Argentine

*

 Version PDF