Décès d’un soldat du feu

image_pdfimage_print

Une nou­vel­le fois, un hom­me, un sol­dat com­bat­tant du feu, a été vic­ti­me du devoir le 13 juillet, lors de l’intervention sur un incen­die qui rava­geait une par­tie du dépar­te­ment de l’ Aude.

Le Cer­cle de « Citoyens-Patriotes » s’incline res­pec­tueu­se­ment devant la dépouille de ce sol­dat de la nation.

Que sa famil­le et ses amis trou­vent ici l’expression de tou­te notre gra­ti­tu­de et de nos condo­léan­ces les plus attris­tées.

Que son âme repo­se en paix, avec la satis­fac­tion du devoir accom­pli.


Le conseil d’administration
*
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

2 réflexions au sujet de « Décès d’un soldat du feu »

  1. Mes res­pects mon Géné­ral, je suis outré par la condui­te du chef de l’état et du minis­tre de la défen­se vous concer­nant. C’est indi­gne de leur part sui­te à la déci­sion de la jus­ti­ce.
    je vous appor­te mon total sou­tien et suis prêt à vous sui­vre. Mes salu­ta­tions res­pec­teu­ses de la part d’un ancien du 13 ème RDP.

  2. Mon géné­ral,
    Je suis un Fran­çais des Etats-Unis et je viens de voir l’attentat de Nice. La Fran­ce attend un chef de guer­re. Nous som­mes nom­breux à être prêts à nous lever com­me un seul hom­me pour défen­dre notre pays. Nous atten­dons des ordres clairs d’une auto­ri­té com­pé­ten­te. Saurez-vous être celui-ci? Si oui, l’union fai­sant la for­ce, sachez vous entou­rer de mili­tai­res du plus haut rang. La cou­pe est plei­ne. Le peu­ple ris­que de se lever dans l’anarchie et ce n’est pas sou­hai­ta­ble.
    Cor­dia­le­ment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *