Communiqué 5 Mai

image_pdfimage_print

Le Général (2S) Christian PIQUEMAL nous prie de commu­niquer :

Après mon inter­pel­lation à CALAIS pour avoir participé à une manifes­tation, j’ai été ému et touché par les nombreuses marques de sympathie que j’ai reçues et que j’analyse, pour l’essentiel, comme des inquié­tudes partagées qui entendent s’exprimer démocra­ti­quement.

Le combat des idées ne peut être conduit que dans la sérénité.

Aussi sensible que je puisse être à ces témoi­gnages de soutien, qui se renou­vellent et se multi­plient à l’approche de ma compa­rution devant le tribunal correc­tionnel de BOULOGNE, je dois rappeler que je me présen­terai à cette audience en ma qualité de “simple citoyen”.

Au delà des expli­ca­tions que je pourrais fournir, ma défense ne peut être assurée que par mes avocats, Maître Gérald PANDELON et le Bâtonnier Dominique MATTEI.”



Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

12 thoughts on “Communiqué 5 Mai”

  1. Major honoraire de la Police Nationale, je suis outré par les évène­ments survenus à Calais vous concernant. J’ai servi durant 35 ans au sein de la Police Nationale à Paris.
    Je suis extrê­mement peiné de l’attitude de la Police a votre égard à Calais, alors que vous offriez toutes garanties de repré­sen­tation en Justice.
    Votre inter­pel­lation et la Garde à vue n’était absolument pas néces­saire.
    La Police que j’ai connu et que j’ai servi avec honneur n’est plus celle de maintenant.
    Permettez moi mon Général de vous apporter tout mon soutient dans cette épreuve.
    Respectueusement joel RAMEAU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *