Bientôt Noël !

image_pdfimage_print


… et peut-être l’un des derniers que nous pourrons fêter ainsi que nous l’avons toujours fait, ou presque !

Presque en effet, car que dire… que penser… comment se réjouir de toutes les trahisons perpé­trées, librement affichées, ouver­tement assumées sans aucune honte bue par nos gouver­nants, sinon qu’elles nous mènent inexo­ra­blement, intolé­ra­blement, vers –pour commencer et ce sera proba­blement la moindre- la perte de ces tradi­tions devenues pour beaucoup laïques mais pour nous tous indis­so­ciables de notre mode de vie, de notre civili­sation…

… que dire… que penser de ceux qui, soi-disant élus “démocra­ti­quement”, estiment au nom d’une idéologie bobo‑capitalo‑mondialiste que le destin de la France est scellé, qu’elle est condamnée (par eux) à être diluée dans le melting-pot du futur état sans nation ni frontière qu’ils appellent de leurs vœux ? Imaginent-ils nous imposer cet état au nom d’une pseudo-morale, d’un idéal républicain où la République bafoue impunément sa consti­tution, patchwork de menson­gères aspira­tions à la fraternité, à l’égalité et au partage qui signera finalement la mort des libertés et de la citoyenneté ainsi que le retour à l’esclavage …

… que dire… que penser de tous ces médias qui nous abrutissent à n’en plus penser et appli­quent minutieu­sement toutes les techniques de manipu­lation des masses parfai­tement connues et maîtrisées de leurs donneurs d’ordres…

… que dire… que penser d’une plouto­cratie dont la grammaire n’utilise plus le verbe SERVIR qu’à la forme prono­minale avec pour seules excep­tions “tu me sers” et ses décli­naisons…

… que dire… que faire quand nos pseudo-élites courtisent sans aucune retenue ni pudeur des pays berceaux et chefs du radica­lisme religieux le plus fanatique et cruel qui soit…

Comment ne pas condamner l’oligarchie en place qui considère le défer­lement migra­toire comme une chance, qui prétend que l’islam est une religion de paix, d’amour, et de tolérance… qui pourtant porte la respon­sa­bilité des 130 morts et 352 blessés des attentats du 13 novembre !

Comment admettre que depuis quelques mois le pouvoir exécutif était plus préoccupé par l’accueil des migrants que par la sécurité des Français !

Comment prétendre que la dispa­rition des frontières entre les pays garantit la paix alors qu’elle risque de provoquer la guerre ? Comment ne pas voir que la libani­sation de la France a commencé, mais que nous n’en sommes pas hélas conscients !

Comment est-il possible, puisque nous sommes en guerre, que l’on ne veuille désigner clairement l’ennemi, extérieur et intérieur, pour le combattre jusqu’à sa défaite !

Comment ne pas voir que Daesh, l’islamisme radical et l’immigration massive incon­trôlée repré­sentent de terribles dangers !

… suite…

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page

2 thoughts on “Bientôt Noël !”

  1. Dire que nous sommes des millions à penser ainsi, et qu’encore une fois la coalition des médiocres, menteurs, usurpa­teurs, à réussi à bloquer l’accès à la victoire voulue par des millions de Français.
    Ces gens là ne sont ni des Républicains, ni des démocrates… ils n’ont jamais été des patriotes… tout au plus sont ils des larbins de Bruxelles, des croco­diles patau­geant dans un marigot d’immondices …

    1. Votre commen­taire réaliste et pertinent devrait susciter l’adhésion de tous les patriotes et faire réagir de nombreux Français…
      Hélas, comme je l’écris notre pire adver­saire est en nous et de nombreux Français inertes et apathiques sont anesthésiés et bernés par le politi­quement correct et la dictature de la bien-pensance.
      Le peuple doit se réveiller et rester Debout pour résister et ne pas subir. Demain, il sera trop tard…
      Fraternellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *